Guillaume, tétraplégique incomplet suite à un accident de la route

Le 27 septembre 2008, le conducteur de la voiture, dans laquelle nous avons eu notre accident, a perdu le contrôle sur une route serrée, limitée à 70 (vitesse retenue 140 km/h) avec 2 grammes d’alcool. Il tue ma sœur, Emilie, qui était derrière, coté passager et le passager avant, Nicolas. Quant à moi, je finis tétraplégique incomplet. Etant très sportif, j'ai très vite récupéré de l'autonomie mais pas assez pour vivre seul. Ma famille a été très présente et heureusement parce que cet accident m'a fait perdre tous mes amis et connaissances. (ou peut-être voir surement qu'ils m’ont laissé tomber !!) Les 3 premiers mois ont été basés sur les toilettes, habillages et transferts pour pouvoir rentrer avec ma famille pour fêter noël. Cela fait, je me suis concentré sur la conduite. Je me disais que j'allais retrouver la liberté et la clé pour rentrer chez moi définitivement. Il a fallu recommencer le sport, la musculation et le physique pour « le plus facile » et une opération de la main droite (en mars 2009) pour récupérer une pince « pouce-index » et une pince singe « fermeture des doigts » sur la paume de la main qui m'a ralenti pendant 6 mois.

Et j'y suis arrivé pour l'été 2009. Mon père est décédé d'un cancer le 1er août 2009, 2ème coup de massue mais il fallait soutenir ma mère et mon petit frère. Puis j'ai décidé en 2010, de partir pour vivre ma vie et parce que pendant ma convalescence, après l'opération de ma main droite, j’ai rencontré ma compagne et nous avons décidé de prendre un appartement ensemble ! Mes parents ont pris un (je ne sais pas si je peux dire ça) « mauvais » avocat, il pensait plus à ses intérêts que les miens. Il ne se déplaçait même pas lors des rendez-vous avec les experts de l'assurance adverse et donc je suis passé pour un moins que rien et un fainéant ! Très mal défendu !

Du coup en 2011, je décide de changer d'avocat et contacte le cabinet COLLARD un dimanche soir par mail envoyé à 22h. Si mes souvenirs sont bons, Me BRANDONE m'a contacté à 9h le lendemain matin pour parler en détail de mon dossier. RDV pris le mardi suivant puis tout ce qui s'ensuit ! J'ai pu construire ma maison adaptée et accessible. En 2014 nous avons décidé d'avoir un enfant, TAMARA, qui est née en mars 2015 et qui est devenue à l'heure actuelle ma raison de vivre ! En 2014, je me suis inscrit dans un club de tennis de table pour retrouver la compétition et du coup, atteindre le haut niveau ! Chose à moitié fait, j'ai porté le maillot de mon pays pour des tournois internationaux. En 2017, j'ai créé un club valide dans le village où j'ai construit ma maison. En février 2018, je fais une 2ème médaille de bronze en ITALIE ce qui me motive pour viser les paralympiques. Mais cet été 2018, mon frère est mort d'un accident de moto et bien sûr, j'ai fait appel à Me BRANDONE pour nous défendre. Du coup, rien ne vaut la famille, je vais passer mon temps avec ma fille et lui apporter tout ce que je dois lui apporter. Entourez vous de bonnes personnes pour pouvoir avancer dans votre vie. Même si la vie est dure, rien n'est impossible, il suffit d'y croire et de s'organiser !

Voila mon histoire !!

OwnerCommentaire