Homicides involontaires : des peines de prison significatives

Le 11 juin 2013 Un destin foudroyé : Samuel n’avait que 11 ans lorsqu’il a été sauvagement tué sous les yeux de ses parents par un chauffard ivre venant tout juste de récupérer son permis.

Ses parents, blessés dans l’accident raconteront qu’ils ont vu une voiture qui roulait comme une furie et qui a foncé sur eux,  écrasant leur fils contre le mur."

Le Tribunal correctionnel de Marseille a condamné le chauffard à 5 ans de prison, dont 4 fermes.

Son permis a été annulé, interdiction lui étant faite de le repasser avant un délai 5 ans, son véhicule étant en outre confisqué.

Me Romy LAFOND COLLARD qui assistait les parents tient à souligner que même si les peines ne sont jamais assez sévères en la matière, cette décision témoigne de ce que la juridiction Marseillaise a pris en compte l’ampleur de ce drame.

Aujourd'hui, sur les lieux du drame, une stèle est dédiée à "Samuel, petit ange" et une page Facebook a été ouverte à sa mémoire.

5 ans de prison ferme à Amiens

A Amiens, toujours dans un dossier où notre cabinet intervenait en partie civile, c’est à 5 années de prison ferme qu’a été condamné un chauffard ayant causé la mort de 2 jeunes gens dans un accident survenu en Juillet dernier.

Au moment des faits, il avait bu et avait fumé du cannabis.

Son permis a par ailleurs été annulé avec interdiction de repasser son permis pendant 5 ans.