Collision de Millas: la douleur toujours, des questions et des critiques

Saint-Féliu-d'Avall (France) - La douleur toujours, mais aussi des questions et des critiques: des familles de victimes de la collision mortelle entre un car scolaire et un train le 14 décembre ont été reçues mardi par le préfet des Pyrénées-Orientales et certaines se sont constituées partie civile pour avoir accès au dossier judiciaire. Accompagné par le recteur d'académie, il a reçu "individuellement et à leur demande cinq familles endeuillées" et "leur a rappelé les efforts déployés (...) par l'ensemble des services de soins et de secours, qui ont entrepris tout leur possible pour sauver des vies", selon un communiqué de la préfecture. [...]

Lire l'article complet sur l'Express