« ZOOM » sur l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (A.E.E.H)

L’AEEH est une prestation familiale versée par la Caisse d’Allocations Familiales pour aider les familles à faire face aux frais supplémentaires qu’entraîne le handicap d’un enfant à charge.

1) Quelles sont les conditions d’attribution de l’AEEH :
  • L’enfant doit être à charge au sens des prestations familiales ;
  • Il doit être âgé de moins de vingt ans ;
  • Il doit présenter une incapacité permanente d’au moins 80%, ce taux étant apprécié par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.
Attention, l’allocation n’est pas due lorsque l’enfant est institutionnalisé avec prise en charge intégrale des frais de séjour.

2) Quelles sont les conditions relatives au complément : Un complément d’allocation est accordé pour l’enfant atteint d’un handicap dont la nature ou la gravité exige des dépenses très couteuses ou le recours à une tierce personne. Son montant varie et est évalué par la CDPAH.

3) Quel est le montant applicable : Le montant de l’allocation de l’enfant handicapé est fixé par Décret et ré-évaluable. Le bénéficiaire de l’allocation de l’enfant handicapé qui assume seul la charge effective de l’enfant handicapé a le droit à une majoration spécifique « parent isolé ».

4) Comment demander l’allocation enfant handicapé : La demande d’allocation enfant handicapé doit être déposée auprès de la Maison Départementale des personnes handicapées (formulaire téléchargeable sur Internet). L’allocation enfant handicapé est attribuée à compter du premier jour du mois suivant celui du dépôt de la demande. Pour en savoir plus…