Tout savoir sur l’indemnisation du prejudice corporel

Qu’est ce que le préjudice corporel ?

Le préjudice corporel est un terme juridique désignant l’ensemble des préjudices liés à un accident, à l’exception des dégâts occasionnés aux véhicules. Le même terme est utilisé pour les erreurs médicales et les accidents médicaux. Le préjudice corporel comprend aussi bien les souffrances endurées, l’incapacité physique que le préjudice moral, les frais liés à l’accident ou les conséquences économiques pour l’avenir. En tant que victime d’un accident, vous avez le droit de demander une indemnisation de votre préjudice corporel mais cette indemnisation passe d’abord par l’évaluation du préjudice corporel subit.

Les différents types d’évaluation du préjudice corporel

L’évaluation du préjudice corporel doit comporter tous les postes de préjudices.

Evaluation du préjudice corporel en cas d’accident de la route

Pour mener à bien une indemnisation du préjudice corporel, il faut d’abord l’évaluer correctement. Cette opération est toujours confiée à un médecin expert. Si vous avez laissé l’indemnisation de votre accident de la route entre les mains de votre assureur, ce sera un expert désigné par les assureurs. Rémunéré habituellement pas les compagnies d’assurance, ce type d’expert risque de minimiser ou de négliger certains aspect de votre préjudice corporel.

Le cabinet de Me Jehanne Collard et Associés, cabinet d’avocats spécialistes des accidents de la circulation, vous recommande, en cas de séquelles graves ou de gros préjudices corporels, d’exiger une expertise contradictoire amiable (un des médecins experts de notre cabinet se retrouve face à l’expert des assurances pour l’évaluation du préjudice corporel) ou une expertise judiciaire (un expert judiciaire mène l’évaluation du préjudice corporel en présence du médecin expert de l’assurance et du médecin expert de notre cabinet).

Evaluation du préjudice corporel en cas d’erreur médicale

Si vous avez été victime d’un accident médical, l’évaluation de votre préjudice corporel sera faite par un expert désigné par la Commission Régionale de Conciliation et d’Indemnisation (CRCI). Si vous avez été victime d’une erreur médicale, l’évaluation du préjudice corporel sera faite par un médecin expert. Le cabinet de Me Jehanne Collard et Associés vous conseille de préférer la désignation d’un expert judiciaire par le tribunal pour une meilleure objectivité de l’évaluation.

Evaluation du préjudice corporel en cas de décès

En cas de décès de la victime d’un accident ou d’une erreur médicale, le préjudice corporel désigne le préjudice moral ou d’affection de la famille proche et le préjudice économique du conjoint et des enfants. Ce préjudice économique tient compte des revenus de la victime, de ceux du conjoint survivant, du nombre d’enfants à charge, de l’âge de chacun des membres de la famille.

Certaines compagnies d’assurance ne respectent pas les règles de calcul approuvées par les tribunaux. Le cabinet de Me Jehanne Collard et Associés optimise l’évaluation du préjudice corporel en cas de décès.

L’Indemnisation du préjudice corporel

Après l’évaluation du préjudice corporel, l’assureur responsable de l’indemnisation doit faire une offre d’indemnisation du préjudice corporel. Pour être complète, cette indemnisation doit comprendre les postes de préjudices suivants :

Des avocats spécialistes du dommage corporel

En cas de préjudice corporel important, les avocats du cabinet Collard et Associés chiffrent eux-mêmes tous les postes de préjudice, avant même l’offre de l’assureur. Cela leur permet de négocier au mieux des intérêts de leurs clients et de saisir très rapidement la justice si l’offre de l’assureur reste insuffisante. L’indemnisation du préjudice corporel, chiffrée par le cabinet Collard et Associées, est le fruit de plus de vingt années d’expérience.

Nous contacter Blog Suivez nos actualités :